Sanya, Haïnan, China

Un cliché d’une vacancière se promenant sur une des plages de Sanya. Cette photographie est singulière en ce sens qu’elle a saisie un instant rare :  une jeune chinoise n’étant pas en train de faire un selfie à l’aide d’une perche !

Sanya, Haïnan, China

Commentaires

Neuf ans après

La photographie commença « sérieusement » pour moi par un malentendu. Bien que mon père, photographe, ait tenté de m’en donner le gout dès mon plus jeune age, c’est le dessin puis la musique qui avaient occupé mes instants « créatifs ».

Bande dessinée Pin-Up_002_001

Ce n’est qu’en 2007, la trentaine entamée, que je commençais à jouer avec un appareil photo. Simplement car ma femme avait voulu qu’on achète un petit réflexe (un Nikon D50) mais qu’elle ne l’utilisait pas. J’ai commencé à jouer avec comme pour « amortir » un investissement.

J’ai découvert que ce passe temps répondait à une recherche chez moi : l’intemporalité. Cette capacité d’extraire du temps certaines perceptions pour les rendre quasiment éternelles. C’était comme avoir la capacité de soustraire une sensation à son irrémédiable disparition. A contredire les règles du temps et de la mémoire.

J’ai alors essayé bien des formats, bien des types d’esthétiques. Mais c’est le noir et blanc qui s’est imposé à moi assez rapidement. C’était sans doute un repère culturel évident pour moi qui avait trainé mes couches au milieu des livres photo de J.L. Sieff et dans le labo de mon père. Mais aussi parce que la couleur ne répondait pas à mon attente. J’ai souvent trouvé la couleur trop explicite, presque vulgaire dans sa façon d’imposer sa réalité. Bien sûr, la couleur a été capable d’éveiller des sentiments esthétiques en moi, mais très rarement elle ne m’a laissé ouvrir mon esprit au rêve, à l’évasion ou même à une réelle émotion.

J’ai donc parcouru les rues avec mon appareil pour capturer des essences visuelles. J’ai découvert Paris d’une autre façon. En prenant le temps d’arpenter ses rues, d’en sentir les pavés. En croisant ses habitants, la ville s’offrait à moi durant ces longues marches. Cette cité singulière m’offrait son histoire. De la grande Histoire à celle qui transpire de ses murs et qui imprègne ses habitants.

Et j’ai fait de même en Chine. Partant à la découverte de ruelles égarées ou d’immeubles gigantesques. La photographie devenait souvent un simple prétexte pour discuter avec des inconnus sans même que le language ne puisse nous permettre de nous comprendre.

J’ai aussi essayé de construire une représentation de ce que j’imaginais être les « parisiennes ». Mais peut être que je ne cherchais en fait qu’à dessiner la fraicheur, la spontanéité et l’optimisme de la féminité telle qu’elle m’émeut.

Tout cela m’a bien occupé et m’occupera certainement de nouveau prochainement. En attendant, même si cela a moins d’intérêt pour ceux qui visitent ce site, mon principal sujet de photographie est ma fille qui a maintenant un an. En soit, je pense que cela reste cohérent avec ce qui me pousse à aimer la photographie.

Puss In Boots

Commentaires

Silence

Ce serait minimaliser les choses que de dire que depuis plusieurs mois je n’enrichis que très peu ce site. Entre mon travail et la petite demoiselle qui vient d’agrandir ma famille, la photographie a un peu été mise au placard (avec mon appareil photo qui prends la poussière). Mais voici que pour les six mois de la miss, je me suis laissé séduire de nouveau par le plaisir de quelques photographies.

I Know 6M Are You Kidding Me ?

Et pour m’amuser un peu :

Old School

Commentaires

Histoire d’E

Pour cause d’agenda surchargé, pas beaucoup de temps pour la photo actuellement. Cependant, histoire de, voici un test couleur sur une photo que je gardais sous le coude.

Commentaires

She’s got legs

Que dire si ce n’est que je n’ai rien de spécial à dire ? Ha oui : Que j’aurais pu m’abstenir d’écrire quoi que ce soit et me contenter de simplement poster cette photo …

She's got legs

Commentaires

Santorini

De retour de Santorini (Grèce). Alors bien sur, j’en ai pris plein la vue car il s’agit là de paysages exceptionnels. J’essayerais de voir si les quelques photos de la caldeira que j’ai tenté de faire donnent quelque chose.

Megalochori Mélancolie

Commentaires

Un samedi au soleil

Bref … Y’avait du soleil. Dans l’absolu j’aime bien. On peut s’installer aux terrasses des café avec les potes et une bonne bière fraiche, paresser, sentir la chaleur qui sort tout le monde de la déprime hivernale. Oui. J’aime bien. Sauf pour prendre des photos !!!!!!

Naxi Jardins du Trocadéro

Commentaires

Y viva España

Petit séjour en mode touriste à Valencia. Soleil, Tapas, Paëlla, Horchata … Photo ? Mouai … Juste histoire de 😉

 

KéCéCé Vamos a la playa

Commentaires

A la recherche des oeufs …

Plusieurs heures à piétiner les trottoirs parisiens, plusieurs kilomètres avalés et pourtant, malgré mes effort pour dénicher les fameux oeufs de Pâques, rien n’y fait. Je rentre bredouille. Je me consolerais en me disant que la marche est un bon exercice pour mes chaussures qui depuis quelques temps sont devenues un peu pantouflardes …

Mouffetard

Commentaires

Winterfell

Il faut parfois savoir se motiver pour aller faire des photos en hivers dans Paris. Surtout pour celle qui va poser devant l’objectif 😉

 

Et pour changer un peu, une photo couleur !

Christelle - Winterfell

Commentaires