Paris

CHRISTOPHE LECOQ
photographie

Photos de rue noir et blanc

En choisissant de montrer sa vision tendre, attentive et parfois humoristique le photographe cherche ici à se placer dans les pas de ses grands précurseurs de la photo humaniste. A la recherche de l'instant décisif.

Paris est sans doute la ville qui a offert parmi les plus belles photographie humanistes. Les photographes prestigieux y ont travaillé, sillonnant les rues, les faubourgs, les avenues. Qui n'a pas en tête cette photo d'Henri Cartier-Bresson représentant un enfant portant ses deux bouteilles de vin rue Mouffetard ? Ou cet autre enfant courant dans la rue avec sa baguette de pain sous l'objectif de Willy Ronis ? De même, les fameux amoureux de Doisneau auraient-ils pu trouver une plus belle place que celle de Paris ?

Evidement, le monde a changé. Le Paris populaire et bon enfant de la première partie du vingtième siècle a laissé place à un Paris plus moderne et souvent plus riche. De même, la loi a encadré le travail du photographe en garantissant le droit à l'image (ce qui est une bonne chose même si cela nui à la spontanéité des photographies).

Le photographe humaniste trouve cependant toujours dans cette ville de multiples occasions de magnifier les instants simples, les émotions de chaque instant. Au travers d'un noir et blanc intemporel il cherche à montrer que même quand tout change, rien n'est jamais bien différent.

Loading ...
photo-noir-et-blanc-parisparisfr