Photos noir et blanc

CHRISTOPHE LECOQ
photographie

Christophe Lecoq vous présente quelques photographies de son nouveau projet : « Parisiennes ». Cette série a pour projet de présenter Paris sous l'angle de ses jolies habitantes. Car si Paris est riche et monuments et en histoire, que serait cette ville sans le charme moderne de ses charmantes demoiselles ?

Loin des sentiers touristiques, dans un pays gigantesque en perpétuelle transformation, toujours à l'affut de ce qui fait l'homme et l'époque, découvrez ces photographies humanistes prises au hasard des rencontres dans les provinces de l'Anhui, du Yunnan, du Guangxi ...

En choisissant de montrer sa vision tendre, attentive et parfois humoristique le photographe cherche ici à se placer dans les pas de ses grands précurseurs de la photo humaniste. A la recherche de l'instant décisif.

Découvrez une photo noir et blanc qui laisse place à l'imagination. Insolites, drôles, intrigantes, ces photographies noir et blanc ouvrent les portes de nos songes ...

Il n'est pas ici réellement question de photos de mode. Ni même à proprement parler de portrait. La beauté est souvent mise en valeur mais toujours avec un regard légèrement décalé pour accentuer la dichotomie entre la perfection des images modernes et la sensibilité d'un monde réel.

Plus rien ne va ! L'absurdité a pris le pas sur la raison. Ne cherchez aucune justification à ces photographies décalées, il n'y en a pas. Juste le plaisir de ne pas se prendre au sérieux ...

Dernières actualités :
Il faut parfois savoir se motiver pour aller faire des photos en hivers dans Paris. Surtout pour celle qui va poser devant l'objectif ;)   Et pour changer un peu, une photo couleur !
Ce n'est pas une grande question philosophique mais ça n'en demeure pas moins une des questions les plus posées au monde ... Christelle m'excusera pour cette liberté prise avec une ancienne photo resté dans les "rushes".
Ce n’est qu’une fois à l’intérieur de la grande galerie de l’évolution que je me suis rendu compte qu’en fait c’était à la galerie de paléontologie que je voulais me rendre pour tenter quelques photos avec Christelle. Timing trop serré pour changer de lieu. Qu’importe. On va tenter de sauver les meubles et de faire quelque chose de cet endroit encombré de familles … Au final : pas grand-chose. Ce sera pour une prochaine fois ;) Du coup, je me suis laissé aller à quelques libertés ;)
Fin de semaine, fin de journée. A la nuit tombé je retrouve ma petite muse Christelle accompagnée de son amoureux sur le pont le plus romantique de Paris : le pont Alexandre III.     Et comme d'habitude, voici les premières photos développées :     
Cette après midi, séance avec Loréna en intérieur ... Ou presque ;).   Voici les premières photos de cette séance développées en noir et blanc :
Merci aux modèles qui se prêtent au jeu :
Loading ...
fr